Compatibilité Web 3.0 ?

L'invention de la Blockchain remonte à des dizaines d'années lors de la découverte et la demonstration de propriétés mathématique. Bitcoin est la mise en expérience concrête des algorithmes cryptographiques en résultant (Cryptographie et Arbre de Merkle), dans une simulation informatique d'une économie basée sur l'Or ou toute ressource à quantité finie. La Ḡ1 inscrit son existence dans ce contexte en lui insuflant un protocole de création issu de la TRM, associé à sa WOT tirée de la Théorie des graphes.

Dans le même temps, Internet dans son entièreté est en train d'assimiler cette nouvelle forme pensée. Les outils privatifs et libres face à cette décentralisation abordent cette mutation à leur manière. Le premier y voyant le moyen ultime d'assoir leur rêve de marché captif globalisé, géré d'en haut. Les second y yoyant l'opportunité inexpérée de pouvoir construire un système d'information garantissant la sécurité et la non exploitation de leurs données privées.

Notre chère JUNE nous fait tourner la tête... Tant ses promesses sont belles. Mais il faut garder à l'esprit sa jeunesse et son incapacité actuelle à gérer les transaction de tout un pays. En attendant sa réécriture prochaine, DURs et Juniter sont en liste, il est important de porter attention à Duniter. De trouver un moyen de chouchouter notre blockchain préférée pour ne pas la forker à outrance...

IPFS: Le système de fichier interplanétaire

Un cadeau est arrivé ce berceau de logiciels libres: IPS !! Un ensemble de définitions et de codes déplaçant le fichier d'un serveur particulier pour rendre disponible ses données dans un Cloud de stockage que l'on choisira public ou privé. Un immense système de fichiers dédoublonné, résilient et évolutif. Incompatble avec l'Internet actuel, on y accède aux travers de portails tenus actifs par l'usage de sa communauté.

Ce type de cloud privé pourra relier les noeud Ḡ1sms et devenir une Sidechain à la Blockchain Ḡ1.